LES BASES EN SOINS DE BEAUTÉ

À la Découverte:

  • Savon
  • Base de crème
  • Crème contour des yeux
  • Lait
  • Masque
  • Sauna facial
  • Lotion cuir chevelu-gras-état pelliculaire
  • Traitement cuir chevelu-cheveux secs, fragiles
  • Shampoing aromatique
  • Talc parfumé
  • Gel

IMPORTANT:

– Les quantités et la conservation

Savon

Il vous faudra un bain-marie et des moules à savon; des moules à pâtisserie peuvent faire l’affaire.

Ingrédients :
1 mesure (tasse ou autre récipient) de paillettes de savon végétal inodore ou de base de savon que vous aurez haché
1 mesure d’huile végétale (abricot, avocat, germe de blé, noisette…)
1 mesure d’eau pure (eau de consommation, eau distillée)

Mettre tous les ingrédients au bain-marie, pyrex de préférence. Chauffer jusqu’à dissolution des paillettes de savon. Laisser tiédir; ajouter
5 gouttes d’huiles essentielles pour chaque pain de savon moyen.

Fouetter énergiquement à la main ou avec un appareil électrique pendant 5 minutes.

Verser dans les moules et laisser refroidir complètement avant de démouler. Envelopper dans de la pellicule plastique ou dans des savonniers pour préserver les huiles essentielles.

Variantes

Remplacer quelques cuillerées d’huile végétale par la même quantité de glycérine;
utiliser de l’eau florale au lieu de l’eau pure;
ajouter du colorant végétal, des pétales de fleurs, des zestes…
ajouter 1 c. à soupe de sable très fin ou de flocons d’avoine pour un pain de savon exfoliant…

Base de crème

Il vous faudra un bain-marie et un robot. Les ingrédients se trouvent dans les magasins de produits naturels et en pharmacie.

Préparation A
175 ml d’huile d’argan ou d’amande douce
75 grammes de beurre de coco ou de karité
15 ml de lanoline
15 grammes (une bonne cuillère à soupe) de cire d’abeille râpée

Préparation B
150 ml d’eau florale de lavande ou de fleur d’oranger
75 ml de gel d’aloès

Préparation C
15 gouttes d’huiles essentielles
Le contenu de 5 capsules de vitamine E

Faire fondre les ingrédients de la préparation A dans un bain-marie à basse température. Refroidir à la température de la pièce.
Verser les préparations A et C dans le contenant du robot. Mettre en marche à la vitesse la plus élevée. Verser lentement, en plein centre, la préparation B. Quand tout le liquide est versé, le bruit du robot a changé, il est plus sourd parce que la préparation a épaissi. Arrêtez immédiatement le moteur.

Versez la crème dans des petits pots bien étiquetés. Conservez au frais, voire au réfrigérateur si on compte l’utiliser en quelques mois.

“Ma crème se sépare, elle n’est pas homogène”.
C’est probablement dû au fait que votre robot ne tourne pas assez vite. Peu importe, le produit est bon quand-même, il suffit de le mettre dans des flacons au lieu de pots et de bien l’agiter avant l’emploi.

“Ma crème est épaisse mais il y a des filets d’huile”.
Vous avez peut-être arrêté le robot trop tard, votre crème commençait à se séparer. Il est possible d’y remédier en ajoutant quelques cuillerées d’eau très chaude pendant que vous actionnez le robot à vitesse moyenne.

“Ma crème est liquide, c’est plutôt un lait”.
Parfait! Un lait s’applique très bien. Votre préparation A était à une température un peu trop élevée, mais le produit n’est pas perdu.

Crème contour des yeux

5 gr de cire d’abeille
50 ml d’huile végétale très fine (avocat, noyau d’abricot, onagre, carotte…)
30 ml d’eau florale ou d’eau pure
4-8 gouttes d’huiles essentielles

Dissoudre la cire d’abeille dans l’huile végétale que l’on chauffe au minimum pour ne pas détruire ses propriétés. Au moyen d’un petit fouet électrique, battre l’huile et l’eau que l’on incorpore progressivement; ajouter les huiles essentielles, donner un tour de fouet. Verser dans des petits pots que l’on réfrigère pour la conservation.

Lait

Lait pour le corps, lait démaquillant… c’est selon les huiles essentielles que l’on choisit.

Recette de base :
125 ml d’huile végétale grasse
250 ml d’eau florale ou d’eau pure
15 gr de cire d’abeille râpée

± 30 gr ou 30 ml de glycérine, gel d’aloès, lanoline si désiré.

Procéder comme pour la crème de base. Verser dans des bouteilles à bec verseur.

Masque

Les masques ayant pour objectif de désincruster, de nettoyer, contiennent de l’argile surfine. Attention : ils ne conviennent pas aux peaux sèches, fragiles, couperosées. Les masques à l’argile se préparent juste avant l’application; sans stabilisant, les ingrédients ont tendance à se séparer ou le masque à sécher.

Masque à l’argile (1 dose)
2 mesures d’argile surfine
2 gouttes d’huile essentielle
1 mesure d’huile végétale grasse (rose musquée, argan, noisette, jojoba…)
2 mesures ou plus d’eau pure ou d’eau florale

Mélanger les ingrédients dans un petit récipient genre cul-de-poule. Ajouter de l’eau pour obtenir une texture crémeuse. On retire le masque d’argile à l’eau courante; éviter d’essuyer le masque séché avec une serviette mouillée, ce qui irriterait la peau.

Masque peau fragile
2 mesures de pulpe de fruit ou de yogourt selon le type de peau
½ mesure de miel non pasteurisé
1-2 gouttes d’huile essentielle
La pulpe doit être finement broyée au robot.

Sauna facial

Le sauna facial sert à éliminer les toxines, à hydrater la peau, à nettoyer en profondeur, selon les huiles essentielles utilisées.
Verser deux tasses d’eau bouillante dans un bol, en pyrex de préférence. Ajouter 6 à 10 gouttes d’huiles essentielles. Présenter la tête recouverte d’une grande serviette qui enveloppe aussi le récipient, fermer les yeux et laisser agir 5 minutes. Après le sauna, appliquer une lotion tonifiante ou une eau florale bien froide pour refermer les pores. Ce traitement ne convient pas aux peaux fragiles, couperosées.

Lotion cuir chevelu – cheveux gras – état pelliculaire

Pour 6 à 10 applications
1 bouteille de 30 ml en verre
10-15 gouttes d’huiles essentielles
10 ml de vinaigre de cidre naturel (bio de préférence)
20 ml d’eau pure ou d’eau florale
Mélanger les H.E. et l’alcool, verser dans le flacon et compléter avec le vinaigre et l’eau. Agiter vigoureusement. Appliquer sur le cuir chevelu et sur les cheveux humides, après le shampoing.

Traitement cuir chevelu – cheveux secs, fragiles

Pour 4 applications
1 bouteille de 30 ml en verre
10 gouttes d’huiles essentielles
20 ml d’huile d’olive
10 ml d’huile de jojoba
Mélanger les H.E. et les huiles végétales, verser dans le flacon. Chauffer légèrement la préparation (dans l’eau chaude), appliquer sur le cuir chevelu et s’envelopper d’une pellicule plastique puis d’une serviette. Laisser agir 30 minutes ou mieux, toute la nuit. Pour éliminer les huiles, appliquer d’abord une quantité de shampoing et faire mousser; rincer et faire un second shampoing.

Shampoing aromatique

Ajouter les huiles essentielles à un shampoing de bonne qualité, au pH neutre, naturel et sans parfum. Compter 2 gouttes d’huiles essentielles par dose.

Talc parfumé
Verser 50 gr de poudre de talc non parfumé dans un bocal en verre fermant hermétiquement. Sur un morceau de coton hydrophile ou de papier buvard, verser 4-6 gouttes d’huiles essentielles; mettre le coton ou le papier buvard dans le bocal et fermer. Pendant 4 jours, secouer le bocal quotidiennement. On obtient parfumé que l’on utilisera pour le simple plaisir de son arôme.

Lotion

Voici la recette de base d’une lotion; on en fera un tonique ou un calmant pour la peau, un démaquillant, une lotion pour le soin des cheveux…

100 ml d’eau florale ou d’eau pure
15 ml d’alcool inodore
5 à 15 gouttes d’huiles essentielles, selon les objectifs

Mélanger l’alcool et les huiles essentielles, incorporer à l’eau, agiter vigoureusement et laisser mûrir quelques jours à l’abri de la lumière.

Gel

Il s’agit d’un support non gras qui permet d’appliquer les huiles essentielles et de les répartir uniformément.

Dans une casserole en pyrex, chauffer
225 ml (1 tasse) d’eau
Ajouter 1 c. à soupe de tapioca
Cuire à feu doux jusqu’à ce que le tapioca soit complètement dissous. Filtrer dans un filtre en papier pour éliminer l’eau.
Ajouter les huiles essentielles quand le gel est encore tiède, mettre en pot.

Les quantités

On nous demande toujours combien d’huile essentielle on ajoute à ces préparations. Le calcul est très simple : ½ à 1 goutte, rarement deux, d’huile essentielle par application sur le visage, que ce soit en masque, en crème, en lotion. 1 ou 2 gouttes sur une surface grande comme la main en soins (thérapeutique). Si vous considérez que vous appliquez 1 cuillère à café (5 ml) de crème sur le visage, vous compterez le nombre de cuillères à café ou le nombre de fois 5 ml que vous voulez préparer et vous ajouterez ½ à 1 goutte d’huile essentielle pour chacun, ce qui représente 0,25 à 0,5%.
Cela s’applique uniquement aux huiles essentielles douces, non dermocaustiques, qui conviennent à la peau, au visage.

En traitement des cheveux et du cuir chevelu, on compte 1 à 2 gouttes d’huile essentielle par application. Si vous comptez faire 10 shampoings avec une bouteille de 100 ml, vous mettrez 10 à 20 gouttes d’huile essentielle, ce qui représente 0,25 à 0,5%.

Les gels à objectif thérapeutique (dermatoses, pied d’athlète…) peuvent contenir jusqu’à 3% d’huile essentielle tandis que le gel pour les soins quotidiens contiendra au plus 0,5%.

La conservation

Dans la mesure du possible, on utilisera des pots et des bouteilles en verre teinté pour conserver tous les produits contenant des huiles essentielles. Les huiles essentielles sont volatiles, elles perdent progressivement leurs propriétés et leur arôme. 3 mois est certainement le maximum de conservation pour les produits maison. N’utilisez pas un produit dont l’odeur s’est dégradée ou estompée. L’espace d’air dans un bocal favorise l’oxydation des huiles essentielles, donc leur détérioration; on préférera plusieurs petits contenants à un grand qui resterait longtemps entamé, à moitié plein…

Please follow and like us:

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*