Lavande vraie ou officinale

Lavande

Lavandula angustifolia ssp angustifolia, officinalis ou vera

Organe producteur : sommités fleuries

S.B. : Alcools (linalol), esters (acétate de linalyle), monoterpènes, sesquiterpènes…

Pays d’origine : France

Propriétés : Calmante, sédative, antidépressive. Hypotensive. Antispasmodique, antalgique et anti-inflammatoire. Régénératrice de la peau.

Recommandations : Stress, insomnie, anxiété. Hypertension. Rhumatismes, crampes musculaires, contractures, migraines. Acné, brûlures, eczéma, couperose, dermatoses infectieuses, plaies et escarres, ulcères variqueux.

Usages : La lavande est la première H.E. de la trousse familiale; l’indispensable. La première que l’on utilisera pour les enfants (toujours diluée, quand-même). Dans les états nerveux, mettre 20 gouttes de lavande dans 2 c. à soupe d’huile végétale ou de bain moussant neutre; verser sous la turbulence du robinet et relaxer 20 minutes; la lavande est sédative : prévoir de se mettre au lit après le bain. Pour les enfants, on dilue toujours dans de l’huile végétale comme amande douce : 8 ans, 8 gouttes; 5 ans, 5 gouttes, 2 ans, 2 gouttes… Un remède classique de l’otite : mettre 2 gouttes d’H.E. lavande sur du coton (pas d’ouate), introduire au début du conduit auditif. Ne pas verser d’huile essentielle pure ou diluée dans l’oreille si on ne connaît pas l’état du conduit auditif.Contre l’hypertension, les migraines : appliquer 3 à 5 gouttes de lavande pure sur les tempes, la nuque, les poignets. Pour aider les enfants à s’endormir, faire diffuser de la lavande et de l’orange zeste en parts égales dans la chambre, durant 10 minutes avant de mettre les enfants au lit. On recommande souvent de mettre la lavande sur la taie d’oreiller; c’est une pratique à éviter pour deux raisons : on met le visage sur l’oreiller; or la lavande est quand-même une huile essentielle et peut irriter les yeux; c’est particulièrement vrai pour les enfants. Au milieu de la nuit, vous vous réveillez et l’odeur vous dérange; que faites-vous? Il aurait suffi de mettre l’huile essentielle sur un papier mouchoir que l’on garde près de soi et que l’on peut éloigner au besoin.Sur les plaies, préparer des compresses de lavande : dans un petit bol, verser ¼ tasse d’eau et 4 gouttes de lavande; y tremper de la gaze et appliquer sur l’endroit à traiter.Contre les douleurs musculosquelettiques, préparer une friction de lavande seule ou en synergie.1 goutte de lavande dans un masque de concombre estompe plusieurs imperfections de la peau.

Synergies : avec l’eucalyptus citronné, le romarin à camphre, le laurier, la verveine citronnée, l’épinette noire et le pin sylvestre en friction pour les douleurs. Avec le géranium, le palmarosa pour la peau. Avec les agrumes pour la diffusion. Avec le Ylang Ylang comme hypotenseur.

En pratique : bainmassagefrictiononctionenveloppementdiffusion – masque

Précautions : les propriétés expliquées ci-haut s’appliquent à une bonne lavande, de qualité; se méfier des produits en réclame ou sans espèce botanique; l’huile essentielle n’a pas la couleur de la plante : une huile couleur lavande indique automatiquement un produit falsifié. Les femmes enceintes et les enfants de moins de 8 ans doivent toujours utiliser l’huile de lavande diluée dans une huile grasse. À éviter dans les crises d’asthme.

Please follow and like us:

Un petit goût de paradis

Un petit goût de paradis

Franchement, on avait été un peu déçu par la Croatie. Même si Pula au petit matin vide de ses touristes nous avait séduit. On avait aimé déambuler dans les petites rues presque désertes. On s’était délecté de notre cappuccino au soleil, avec un bon bouquin. Mais c’était un peu comme le lundi au soleil de la chanson de Claude François, on savait qu’on ne l’aurait jamais, qu’il suffirait de deux trois heures pour que la foule envahisse, paralyse et abîme ce petit bijou.

Alors que faire ? On avait presque envie d’aller directement en Italie, vers le connu puisque l’inconnu pouvait être décevant. Et puis la Slovénie, ce n’était pas d’une évidence même. En effet, nous avions un guide mais… sur la table de la cuisine à Paris. Je me voyais encore en train de me dire, « il ne faut pas que je l’oublie celui là » Je me voyais y penser mais je ne me voyais pas le prendre et pour cause il y est resté. C’est donc avec trois ou quatre infos glanées à la va-vite sur Internet que nous sommes partis en Slovénie. En toute honnêteté, vous nous demandiez hier de vous citer quelque chose sur la Slovénie, on en aurait été bien incapable. La capitale ?

Le gouvernement ? Le nombre d’habitants ? La seule chose que l’on savait sur la Slovénie, c’est qu’on a toujours besoin de réfléchir deux secondes avant de terminer le mot pour ne pas dire Slovaquie. Mais on n’est pas les seuls parce que Georges Bush a dit à un journaliste qu’il venait de voir le premier ministre slovène alors que c’était le premier ministre slovaque qui avait fait le déplacement. On raconte même que lors de la venue du premier ministre slovène en Roumanie, on lui aurait joué l’hymne slovaque. Avec un peu de chance, les deux premiers ministres en question se bidonnent de ce genre de bourde autour d’une petite bière.

Donc direction, Ljubljana, capitale de Slovénie. On s’attendait à tout et à rien. D’ailleurs, une fois passé le panneau annonciateur de la ville, on trouvait cela vert, très vert, trop vert pour être une capitale. Si vert qu’il y avait, véridique, des champs de maïs. Quel genre de pays peut avoir des champs de maïs dans sa capitale ?

Ljubljana

Un petit pays de 1 981 830 habitants dont 269 970 vivent à Ljubljana. Un pays de l’union européenne dont le niveau de vie est équivalent et bientôt supérieur à celui du Portugal ou de la Grèce. Un pays où on privilégie la nature et où on encourage l’entreprise individuelle. Un pays où il semble faire bon vivre. Certains parlent de la Suisse de l’est, erreur la Slovénie semble être bien plus séduisante.

Donc une fois passé les champs de maïs, on a repéré le plus haut clocher avec pour objectif le centre ville. Nous avons garé notre voiture, marché un peu pour découvrir un petit joyau. Une petite merveille qui nous a instantanément charmé comme aucune ville n’avait encore réussi à le faire. Prenez une impression d’Amsterdam, un zest de Venise, une pincée d’art nouveau, une rasade de Baroque, le tout saupoudré de verdure, de rues piétonnes. Et vous avez Ljubljana, tellement jolie qu’on lui pardonne son nom imprononçable.

Bien sûr il y a quelques touristes mais pas tant que cela. Pourtant Ljubljana les accueillent avec élégance et délicatesse. Prenez par exemple, le palace de la ville, le Lev. Il offre pendant le mois d’août une promotion. La chambre double à 100 euros. Un 5 étoiles à 100 euros. Coupe de champagne de bienvenue incluse. Après le camping, la vie de château. Petit déjeuner phénoménale sur une table à roulette comme dans Pretty Woman.

A 440 km de Budapest, 610 de Prague, 370 de Vienne, nous venons de trouver ce que nous cherchions désespérément. Une magnifique ville à taille humaine, préservée du tourisme, avec des prix plus que raisonnables. Et si Slovénie rimait avec Paradis ?

Please follow and like us:

Rémy Couture, un secret bien caché

Bonjour à vous tous

La gourmandise n’est elle pas le plus beau des défauts? Comment voulez vous ne pas l’être quand votre parcours met sur votre chemin l’un des talents les mieux gardés de Montréal: Rémy Couture.
Cet homme généreux, gentil, simple, passionné crée depuis peu des prodige à la boutique Ahroma. Rémy a un parcours impressionnant:

Ladurée Paris, Laurie Raphaël Montréal, Bar & Boeuf où il a toujours exprimé son talent avec une discrétion désarmante. Pourtant, je trouve que souvent lors des revues de restaurant, de magazines, ou bien de reportages télé, on oublie de mentionner le nom du chef pâtissier. C’est déjà difficile pour eux de subir l’omniprésence du chef cuisinier, s’il faut en plus les oublier! Personnellement, j’ai eu la chance d’avoir pendant de nombreuses années Olivier Potier à mes côtés, c’était un bonheur sans limite , maintenant c’est la jeune Isabelle Leroux qui prend la relève.

Alors, je vous le présente ce grand homme du sucré, n’hésitez surtout pas à lui rendre visite, lui parler. Ce communicateur hors du commun saura vous séduire Mesdames… et Messieurs aussi, que se soit les meilleurs cannelés ou le monstrueux Brownies, ou encore les Mister Freeze maison, Mais aussi pour son pain absolument magnifique de farine bio, très diversifié, et les sandwichs sur le pouce remarquables. Y goûter c’est l’adopter, alors bonne dégustation!

Les vitrines:

Tarte citron

Carrément Choco: biscuit sans farine, ganache à la fleur de sel, mousse chocolat, fini miroir perle craquante guimauve vanille Blanc comme cerise: Madeleine cerise, croustillant pistache, mousse chocolat blanc/vanille Cheesecake fromage de chèvre figues/porto Tarte pacanes et Pudding chômeur, les deux à l’érable Les Revelles: bouché d’entremets ici tarte citron et carrément choco

Please follow and like us:

Les Desserts qui me font craquer, le prochain livre de C. Michalak

Bonjour à tous,

Voici les premières photos exclusives de mon prochain ouvrage qui sera distribué par Plon en septembre 2010.

p21109Ce livre regroupera 45 recettes en trois chapitres:

  • Mes Goûters
  • Mes Gâteaux à offrir
  • Mes Desserts

tarte-tati-copie

tarte-choc-copie

poire-au-copie

millefeuil-copie

madeleines-copie

gaufres-copie

fraise-mel-copie

crepes-copie

cheese-c-copieAprès plusieurs mois de travail, le résultat est très satisfaisant, c’est un livre grand public où toutes les recettes ont été testés chez moi dans ma micro cuisine… Parole de chef !

Please follow and like us:

Concours Buzz Gourmand Édition Les tartelettes avec Christophe Michalak

Champion du monde de pâtisserie, Chef Pâtissier au Plaza Athénée, Christophe Michalak est aussi l’auteur du livre C’est du gâteau! aux éditions Plon.

Du 19 février au 28 mars 2008, participez au concours Buzz Gourmand Édition Les tartelettes et courrez la chance de gagner l’un de ces trois prix:

Une dégustation privée avec Christophe Michalak et un exemplaire de son livre dédicacé
et Le 2ème et le 3ème prix: Un exemplaire de son livre dédicacé

Pour participer, réalisez sa recette de pâte à tarte sucrée et ensuite, laissez aller votre imagination !

Faites-nous parvenir le déroulement de votre recette et la photo de votre création à : concours@amabilia.com, en indiquant vos nom, prénom et coordonnées complètes.

Christophe Michalak sélectionnera les gagnantes à partir de l’originalité de leur création. Les noms des gagnantes seront dévoilés le 14 avril 2008.

Pâte à tarte sucrée de Christophe Michalak

Ingrédients pour 40 fonds de tartelettes

190g de farine
20g de fécule de pommes de terre
90g de sucre glace
130g de beurre
35g de poudre d’amandes
1 pincée de sel fin
1 oeuf (50g)

Crème amandine

200g de beurre
200g de sucre semoule
200g de poudre d’amandes
4 oeuf (200g)
10cl de crème liquide (100g)

Préparation

1. Tamiser la farine, la fécule et le sucre glace.
2. Couper le beurre en déset le travailler à la main.
3. Ajouter l’oeuf.
4. Lorsque tous les ingrédients sont mélangés, mettre en boule, filmer et stocker au minimum 1 heure au réfrigérateur avant utilisation.
5. Ce délai écoulé, étaler votre pâte sur une hauteur de 2 mm environ, et la piquer à l’aide d’une fourchette.
6. Faire des disques de 5 cm de diamètre et laisser reposer 1 heure avant cuisson.
7. La crème amandine: Mélanger tous les ingrédients au fouet, excepté la crème.
8. Ajouter la crème. Surtout ne pas l’émulsionner, sinon elle risque de gonfler au four. La réserver au minimum 1 heure au réfrigérateur.
9. Cuire les fonds de pâte sucrée environ 8 mn, à 170°C (th.5). Laisser refroidir puis poser des cercles à tarte beurrés et farinés de 5 cm de diamètre et 2 cm de haut.
10. Dresser la crème amandine sur les fonds de pâte sucrée cuits et mettre au four 20 mn environ, à 170°C (th.5).
11. Sortir du four et laisser reposer sur une grille. Passer la lame d’un couteau entre le cercle et la tartelette pour décoller le tout.

Voilà, vos tartelettes sont prêtes à être garnies, décorées, tartinées,…A présent, c’est vous le Chef!

 

Please follow and like us: