RSS

Les vins avec ou sans soufre

Mon, Aug 11, 2008

Culture & Technique |

Les vins avec ou sans soufre

Des vins sans soufre… Cette pratique me déplaît. En effet, en 15 ans, j’en ai rarement goûté de bons, même chez certains grands producteurs. Je trouve le résultat moins éclatant que les cuvées qui en présente. J’invite tout amateur (et amatrice bien sûr!) à comparer les Morgon de Marcel Lapierre côte à côte, avec et sans soufre. L’exercice est très enrichissant.
On note quand même un retour en arrière chez plusieurs vignerons non satisfaits par l’expérience du “sans soufre” et je m’en réjouis. L’adjonction de dioxyde de soufre (SO2) protège le vin et exalte la pureté de la gamme d’arômes. A quoi sert de récolter le plus beau raisin possible si au cours de l’élevage, on gâche la matière première…
Le SO2 est indispensable à la vie du vin, ses fonctions antiseptique, antifongique et antioxydante assurent la stabilité et la netteté du vin. A l’époque, mal dosé, il provoquait des maux de tête mais aujourd’hui, les doses sont maîtrisées et il s’incorpore au vin sous forme liquide .

Il reste quand même une mode qui ne jure que par les vins sans soufre, fidèle à des arômes uniformes, des robes troublées et des équilibres douteux… Une génération qui pense servir la cause du vin “nature”. L’utilisation du soufre (à dose maîtrisée) reste pour moi indispensable à la dimension et à la pureté du vin. Aujourd’hui encore, trop de grands terroirs passent inaperçus à cause de pratiques inadaptées.

A très bientôt!

Photo © Richard Villalon - Fotolia

Ce message a ete ecrit par:

Pascal Leonetti - a ecrit 8 messages sur 12 degrés avec Pascal Leonetti.


Contactez l'auteur

Laisser un commentaire